mardi 5 décembre 2017

Le Noëlosaure - Tom Fletcher

Tendresse, humour, émotion, aventure, fantastique, suspens.
Un superbe texte, avec toute la magie de Noel. Et des illustrations adorables.
Un gros coup de coeur pour moi.

J'avais déjà été bouleversée il y a trois ans par l'admirable La véritable histoire de Noël. J'ai tout autant apprécié celui-ci, bien que très différent.
Décidément les Editions Michel Lafon savent nous enchanter pour Noël.

Dès l'abord, ce livre est un superbe objet : un dos "tout en or", une couverture au texte brillant, avec une délicieuse illustration.
J'ai eu tout de suite envie de le commencer.
Le début m'a paru intéressant, mais pas totalement enthousiasmant. Mais très rapidement, je suis entrée dans l’histoire et j'ai adoré ce texte.
C'est à la fois drôle, émouvant, palpitant.
Il y a de très belles réflexions sur la volonté, les rêves de chacun, l'amitié ...
Très divertissant, c'est aussi un livre marquant.
Je vais volontiers le conseiller car je crois que tout enfant y trouvera du positif.



J'ai aussi apprécié que ce soit un gros livre, mais tout à fait adapté aux plus jeunes.
Il est difficile de proposer de bons livres aux très jeunes lecteurs "dévoreurs".
Lorsqu'un enfant de 8 ou 9 ans aime déjà les livres épais, on a peu de choix de textes qui soient à sa portée, sans sujets ne correspondant pas à son âge.

Les illustrations sont adorables, et donnent tout de suite envie de plonger dans le texte.
Un texte avec de temps en temps des mots écrits plus gros, se promenant dans la page ...
Et un grand bravo au traducteur : entre les mots inventés,  les rimes et autres chansonnettes, il y a presque un vrai travail de réécriture.

J'avais été attirée par Noël, et aussi une histoire de dinosaures (j'ai quelques fans !) mais il y a tellement plus que ça dans ce roman : un petit garçon en fauteuil roulant, quelques méchants et des gentils, une (ou deux ou trois ) histoires de famille, et surtout, le Père Noël, sa tribu, son repaire, et ses rennes volants magnifiquement magiques. La solitude de ceux qui sont différents, la volonté d'en sortir, l'amitié....

PS : Je reprends cette chronique car mon petit-fils de 6 ans vient de le lire, à l’instigation de ses soeurs qui l'avaient dévoré. Et il l'a tellement aimé qu'il veut demander à l'auteur d'écrire une suite.
Ce qui conforte ce que j'avais écrit : un gros livre, mais parfait même pour très jeunes lecteurs.

Une autre approche par Ramettes

Extraits :

... et croire est la magie la plus forte qui soit. Croire est la seule magie qui rende le complètement impossible tout à fait possible, et le totalement infaisable assurément faisable ! 

***

William se coucha [...] mais pas avant d'avoir disposé une tartelette pour les rennes et une carotte pour le Père Noël [...] Je parie que vous vous dites que le Père Noël doit plutôt aimer les tartelettes, et les rennes, les carottes, mais comme le dit chaque année M. Molleroue, avec un air entendu : "C'est l'erreur la plus fréquemment commise, à propos de Noël !"

***
Ce traîneau était encore plus beau que dans les rêves les plus fous de William : il était brillant, étincelifiant et d'un rouge épatifiant ...




Illustré par Shane Devries
Traduit de l'anglais (Grande-Bretagne) par Éric Betsch
Michel Lafon 23/11/2017 NOUVEAUTÉ 14.95 €
16 x 20 cm - 337 pages
Suivi d'un petit dossier ludique
Résumé Babelio




1 commentaire:

  1. J'ai de bonnes surprises avec les rebondissements et le fait que William ne soit pas exaucé du premier coup juste parce que c'est une histoire de Noël.

    RépondreSupprimer