vendredi 31 mars 2017

Le code de la route - Mario Ramos

Pastel Ecole des Loisirs - 2010
Résumé Babelio
Album sans texte


Déjà quatre ans que Mario Ramos nous a quittés. Il nous manque, et on ne se lasse pas de ses albums.

Ici, pas de texte, mais des illustrations très drôles et parlantes.
Le Petit Chaperon Rouge traverse la forêt, en vélo, ça devrait aller plus vite, sans oublier le panier contenant le petit pot de beurre pour Mère-Grand.

Elle va croiser de nombreux personnages, tous annoncés par un panneau "danger" très explicite.

Un régal pour les petits de deviner, d'après le panneau, quel(s) personnage(s) on va rencontrer à la page suivante.
Et des détails très drôles, comme le chasseur poursuivi par un sanglier, ou le loup, a l'air fort méchant sur la pancarte, mais plutôt affolé ensuite. et les trois petits cochons en planches à roulettes ...
Si après ça, nos chers petits ne savent pas que le panneau triangulaire bordé de rouge, c'est "Danger" ...


jeudi 30 mars 2017

Des crêpes à l'eau - Sandrine Beau

Illustré par Sandrine Kao
Grasset Jeunesse 2011 - Collection Lampe de poche ; 44 pages
Résumé Babelio

Ce très court roman me laisse perplexe.
Une belle "Première lecture", un texte facile, des courts chapitres (une à deux pages) des titres en couleur et des illustrations.
Pour un sujet très intéressant, et relativement peu traité pour les plus jeunes : une fillette et sa maman, en difficultés financières. Beaucoup d'amour entre elles, mais la situation empire.
La narratrice souffre de cette situation,  notamment à l'école où elle doit faire avec ses pauvres vêtements etc, mais essaie de n'en parler à personne.
Jusqu'à ce qu'elle n'en puisse plus, et là, grâce à sa meilleure amie, la situation va enfin se débloquer, laissant espérer une fin heureuse.
Un très chouette petit bouquin donc, positif et de bon conseil.
Alors, pourquoi ma réticence ?

mercredi 29 mars 2017

Le buveur de dictionnaires (Le buveur d'encre)

Auteur : Eric Sanvoisin
Illustrateur : Olivier Latyk
Editeur : Nathan 2015
Collection Premiers romans - 48 pages
Résumé Babelio

Un petit roman amusant et assez original.
Surtout drôle quand Odilon parle en malmenant les mots.

mardi 28 mars 2017

Bacha Posh - Charlotte Erlih

Actes sud junior 2013
Collection Romans ado 181 pages
Résumé Babelio

Je pense que ce roman sera mon coup de coeur de l'année !

Cependant, rarement un livre si court m'aura autant perturbée, du moins dans sa premiere partie.

Je savais avant de l'ouvrir ce qu'est une Bacha posh, c'est même pour ça que j'ai voulu le lire, et aussi parce que l’Afghanistan est un pays fascinant.
Mais je ne m'attendais pas en prendre ainsi plein le coeur ...
Cette façon "d'interchanger" les enfants, un jour tu es garçon, le lendemain tu redeviens fille et/ou l'inverse. Dans un pays où on est loin d'en être à réclamer l'égalité des salaires !! Dans un pays où les garçons ont tous les droits, les filles absolument aucun ; même pas celui de rester tête nue dans leur propre maison si  un garçon entre, même pas celui de regarder leur père ou qu'il leur parle.
Soudain, tout abandonner, sans un mot d'explication pour ses amis le plus proches, ceux qui ont besoin de lui/elle.
Horrible...

lundi 27 mars 2017

Au bonheur des chats - Gabrielle Vincent

Casterman 1995
Les albums Duculot
25 x 25 cm - 32 pages (np)
Résumé Babelio

Toujours en attendant le film Ernest et Célestine, nous avons aussi relu cet album, que j'avais déjà lu aux deux grandes il y a deux ans.
J'avais à cette époque noté ceci :
C'est très beau, très tendre, les chats dessinés par Gabrielle Vincent sont adorables , mais ... comme pour Au Bonheur des ours je n'arrive pas à avoir de coup de coeur, moi qui suis accro à tout ce qui est album de chat.
Je n'aime guère son dessin du vieux bonhomme (et sur la couverture, j'aurais préféré les chats en gros plan !)
Celui-ci, je l'ai lu directement à mes petites de 8 et 6 ans. 
"Juliette est morte" les a laissées un peu perplexes dès le début, le texte ne les a pas emballées. Heureusement qu'il y a ces adorables dessins de chats.
Il faudra que je le relise, peut-être la période ne s'y prête-t-elle pas pour moi ?
PS : Ce qui est intéressant est l'opposition entre les chats qui tentent de se faire nourrir, et ceux plus indépendants qui disent qu'un chat doit se débrouiller tout seul.

dimanche 26 mars 2017

La chambre de Joséphine (Ernest et Célestine) - Gabrielle Vincent

Les Albums Casterman - 2011
28 x 24 cm - 24 pages (np)
Résumé Babelio


J'ai profité d'une séance du superbe dessin animé Ernest et Célestine pour nous replonger dans les albums.
En attendant le début de la séance, j'ai lu cet "épisode" à mes trois petits.
C'est toujours un plaisir de retrouver l'ours et la petite souris.
Les dessins sont mignons, tout en douceur, et le texte est tendre et drôle.
Et ici en plus, une jolie remise en question de ce qu'on possède, des biens dont on a un besoin impérieux, etc ...


Extraits :

samedi 25 mars 2017

L'élève Seignobos - Collégien dans l'après-guerre - Robert Jail

Editions Plumes d'Ardèche - Avril 2015 - 277 pages (20,00 €)
Suite de Tibé, le Roi des airelles (La Fontaine de Siloé, 2006)
Résumé Babelio

Si j'ai tant aimé ce livre, c'est bien sûr tout d'abord pare qu'il parle de lieux que je connais, d'une époque à peine révolue pour moi. Mais pas uniquement.
Précisons que je l'ai emprunté sur un malentendu.

Je vois le titre, en expo dans la bibliothèque. Je suppose qu'il s'agit d'une biographie de celui qui a donné son nom au collège du lieu, collège de mes enfants, et bientôt de mes petits-enfants.
Surprise car on trouve rarement des renseignements sur lui.
Pour une fois, je jette un coup d'oeil rapide à la 4e de couv'. Aucune mention du principal du collège, mais sait-on jamais. Difficile d'en être sûr.
Je vois par contre qu'un autre tome a précédé celui-ci, je cherche sur la base de données, apparemment il n'a pas été acheté ici. Je commencerai donc directement par celui-ci.
Et là, gros coup de coeur.

vendredi 24 mars 2017

Traces - Florence Hinckel

Edition Mini Syros 2016
Des histoires de futurs / Soon 
Mini Syros + (A partir de 10 ans) - 121 pages

Décidément, que de petites pépites dans cette collection.
Une excellente porte d'entrée pour la SF et l'anticipation.
Un court roman qu'on ne lâche pas, trépidant, sympathique, haletant.

Ici, un futur très proche (?) tout est semblable à notre vie, sauf que la police teste le logiciel Traces, qui détecte à l'avance les gens susceptibles d’avoir un comportement criminel (d'après les traces qu'ils ont laissé partout, Internet ou pas).
Très facile donc de se projeter dans ce futur-là.
Pour la commissaire Olympe Sax, sympathique jeune motarde fâchée avec la technologie, deux affaires vont se mêler cette semaine-là, se croiser et finalement se rejoindre.

Ce qui la préoccupe, c'est de prendre en flagrant délit un parrain de la drogue, et pas de droit à l'erreur sur cette grave affaire.
Ce qu'on lui impose, c'est de dénicher Thomas, 13 ans, suspecté d'un futur crime, parce qu'il a fait des recherches sur Internet pour une fanfiction qu'il écrit ... et aussi parce que son père, qu'il ne connait pas, a fait de la prison. Thomas qui s'est enfui pour ne pas être arrêté.
Comment se fier à une telle analyse d'un logiciel. Et que faire d'un "futur criminel" qui n'a rien commis du tout ?

J'avoue avoir tremblé avec Thomas, qui ne sait plus où se réfugier pour échapper aux caméras omniprésentes, qui, ignorant (forcément) le gros coup préparé par la police voit dans toute cette présence policière une menace pour sa liberté.
Et tremblé que finalement, un geste malheureux de sa part ne donne raison au logiciel !

jeudi 23 mars 2017

Hilda et le géant de la nuit - Luke Pearson

Traduit du néerlandais par Judith Taboy
Editeur Nobrow 2011
Résumé Babelio

Contrairement aux précédentes B.D. lues parce que "chipées" à mes petites-filles, celle-ci, j'en avais vu de bonnes critiques et j'ai donc souhaité découvrir cette série.
Pris ce volume au hasard de la bibliothèque ; tome 2 semble-t-il, bien que ça ne figure aucune part.
Et j'ai été surprise de voir qu'il semble plus connu sous le titre "Hilda et le géant de minuit", avec exactement la même couverture.
Le papier est épais et agréable, mais j'ai regretté l'absence de numéros de pages, je trouve ça très agaçant !

Pour ce qui est du contenu, une jolie histoire, une fillette sympathique et réfléchie, attentive aux autres.
Un parallélisme entre sa présence immense et un peu destructrice face aux petits elfes qui peuplent son voisinage, et la présence du géant face à elle.
De bons sentiments, une jolie morale, une fin un peu tristounette.
Mais  ... je n'ai pas accrochée, je l'ai lu jusqu'au bout mais me suis un peu ennuyée.

mercredi 22 mars 2017

Je veux jouer sur Internet - C'est la vie Lulu !

Texte de Mélanie Edwards
Illustrations : Marylise Morel
Collection : C'est la vie Lulu ! n° 35
Bayard poche 2016 - 45 pages


Après le thème du vol, j'ai retrouvé Lulu sur un sujet intéressant aussi.
Emprunté par mes petites-filles, qui ont peu accès à Internet et sont donc naturellement attirées, mais elles ne m'ont pas parlé de leur lecture.

Ici, les auteures ont travaillé en collaboration avec "Internet sans crainte" et le dossier parle un peu de cet organisme, dont j'ignorais tout.

Sujet intéressant donc, avec comme toujours dans la collection (enfin je suppose !) un petit roman, plutôt une aventure qui arrive à Lulu, suivi d'un dossier.

mardi 21 mars 2017

Le mystère du chat empaillé - Les enquêtes de Scarlett et Watson

Auteur Jean-Michel Payet
Illustré par Mélanie Allag
Série : Les enquêtes de Scarlett et Watson
Editeur : Milan poche 2013
Collection Polar Cadet 18 x 13 cm ; 38 pages illustrées
Résumé Babelio

Une mignonne première lecture, dans laquelle on peut aider Scarlett, et son chat Watson, une fois les indices rassemblés, à trouver le coupable.
Les personnages sont présentés sur le rabat de la couverture.
Chaque début de chapitre, des petits encarts résument en une phrase les chapitres précédents (une couleur et une forme par chapitre - Une tête de renne, une chaussette de Noël, un coeur, un sapin, etc ... !)
Une lecture donc facilitée pour les jeunes lecteurs, même si la police de caractères n'est pas énorme. Il s'agit plutôt d'un livre "de transition" entre débutant et bon lecteur.
L’histoire est amusante : une grand-mère "tornade", qui sous prétexte de repas de noël à acheter, préfère amener Scarlett dans une librairie, et chercher désespérément les titres qui lui manquent pour sa collection de polars !
Quand un livre disparaît, Scarlett nous partage ses quelques indices, et on peut avec elle chercher le coupable.

lundi 20 mars 2017

Huit saisons et des poussières - Séverine Vidal

Illustrations : Anne Montel
Editions : Les Incorruptibles 2015
1e édition : Les P'tits Bérets 2014
17 x 24 cm - 32 pages (np)
Sélection Prix des Incos 2015-2016
Résumé Babelio

Un album par sa présentation, grand livre souple très illustré, non paginé, autant d'images que de texte.
Mais un grand roman par son contenu !
Un vrai bijou que ce petit texte.
Je l'ai lu d'un trait, sitôt arrivé, puis relu. Mais j'ai du mal à en parler. il est si beau, si juste, qu'on ne peut rien en dire, juste conseiller de le lire.
Tout est juste, chaque situation, chaque phrase, chaque mot. Tout est suggéré plutôt qu'étalé, et j'avoue en finir chaque lecture en larmes.

Je reprends, pour une fois, le résumé :
"Le père d’Amos vient de rentrer à la maison, après un peu plus de deux ans de déportation. Huit saisons et des poussières. La famille s’habitue à son retour, doucement, en silence. À l’école, les autres se moquent, disent des horreurs. Alors Amos se bat, rentre de l’école en courant et se réfugie en haut de son arbre. « Si tu ne descends pas, c’est moi qui monte » lui ordonne son père. Commence alors la vie dans l’arbre."

Et je n'en dirai pas beaucoup plus.
Je voudrais tout de même

dimanche 19 mars 2017

Hold-up à la crèche (Enfer et couches-culottes) - Brigitte Richter


Résumé Babelio

Ce court roman (90 pages) était paru sous le titre de "Enfer et couches-culottes" puis réédité sous "Hold-up à la crèche" (ou peut-être le contraire !).
Il m'amuse tant que j'ai les deux versions chez moi, et que je l'avais mis au Prix Mélusine 2002 (notre prix littéraire pour les CM)
Je l'ai lu ce weekend à mes petits, et j'avoue, j'avais oublié l'avoir déjà lu il y a deux ans aux filles (8 et 10 ans 1/2 à présent). Elles s'en souvenaient, mais était ravies de l'entendre encore une fois. Et le petiot de 5 ans a beaucoup aimé lui aussi.
J'en profite pour reprendre ici ma critique, puisque je ne l'avais pas mise.

La petite communiste qui ne souriait jamais - Lola Lafon

Editions A vue d'oeil 2014
Collection 16/17 ; 377 pages
Résumé Babelio

Depuis sa parution, je me promettais de lire ce roman, puisqu'il est intitulé roman.
Le sujet m'intéressait, je me souvenais bien de Nadia Comaneci.
Même si je ne m'intéresse que rarement aux sports, j'avais forcément suivi ce côté-là des J.O. de Montréal, on en parlait tellement.
Quand j'ai croisé le livre en grands caractères, je me suis empressée de l'emprunter et j'en ai commencé immédiatement la lecture (tout de suite dans la rue en remontant de la bibliothèque !!  Oui, je fais partie de celles qui lisent en marchant - seulement quand je reviens de la bibliothèque, avec toujours un livre très tentant - et j'ai découvert il y a peu que plein de bibliothécaires font de même. Ici, on me regarde un peu bizarrement !)

samedi 18 mars 2017

Le garçon qui parlait avec les mains - Sandrine Beau


Illustrations : Gwenaëlle Doumont
Editions Alice 2015
Collection Primo 91 pages
Résumé Babelio

Un petit roman bien construit, intelligent, absolument superbe.
Manolo est espagnol, ce qui déjà, intéresse Victoria, Manolo est fascinant à ses yeux, dès son arrivée en cours d’année dans l’école. Mais Manolo est sourd.
Si pour Victoria, la communication arrive à se faire très vite, pour d’autres élèves, sourd semble encore synonyme de débile, même au 21e siècle.
Et quand certains parents s’en mêlent, souhaitant une pétition pour exclure cet élève, parce que « il ne faudrait pas que nos enfants prennent du retard » ça n’arrange rien.

J’ai trouvé tout très juste dans ce roman : les réactions variées des élèves, celles des parents (et de leurs enfants) face à la pétition proposée, les rapports dans la classe, une meneuse etc …
Et la « solution » proposée par Victoria (et Manolo), solution à la portée de tout élève, sans rien d’extraordinaire, va s’avérer géniale, et efficace.

On se prend à souhaiter que tous les élèves lisent ce roman, mais aussi tous les enseignants. Parce que si la classe n’est pas forcément confrontée à ce genre de problème, elle peut l’être à des tas d’autres variantes d’exclusion volontaire d’un groupe.

vendredi 17 mars 2017

L'astrologue de Bruges - Yoko Tsuno (Tome 20)

Yoko Tsuno, électronicienne
Auteur : Roger Leloup
Editeur : Dupuis 1994
Résumé Babelio

Mes petites-filles continuent leur découverte des Yoko Tsuno, que lisait déjà leur maman.
Je me suis dit que si elles y arrivent, pas de raison que moi non. Et je vois que plein de personnes dans mes contacts et mes amis sont vraiment fan de la jolie japonaise. Il doit bien y avoir une raison ! Donc je persévère, malgré mes difficultés à lire des B.D., surtout celle-ci.

En plus, ce titre m'a attirée car Bruges est une ville très chère à mon coeur, même si je la connais à peine.

Et en effet, soit que je m'habitue, soit que le sujet soit un peu plus facile, je suis entrée plus rapidement dans l'histoire.
On suit Yoko, d’abord dans le Bruges du 20e siècle, puis nouveau voyage dans le temps, au milieu du 16e.
Les images sont très belles, les peintres, Bruges, ses canaux et ses monuments.
Je ne suis pas fan d’histoires avec le Diable, et j'ai eu tout de même encore un peu de difficultés à suivre tout à fait, mais j'ai quand même bien aimé cet opus-là.

jeudi 16 mars 2017

Ne retournez jamais chez une fille du passé - Nathalie Stragier (Tome 2)

Edition Syros 2016 - 457 pages
Résumé Babelio

Après une agréable relecture de Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous, le 1er tome, qui est raconté par Andrea, la fille du 21e siècle, je me suis tout de suite plongée dans le second.
Dans celui-ci la narratrice est Pénélope, la fille "du futur".

Ce volume est vraiment excellent, encore meilleur que le premier.

Beaucoup d'humour, notamment avec la vue de Pénélope sur les habitudes de notre siècle, ses commentaires, et aussi ses erreurs en confondant les époques.
Mais aussi (surtout) de très belles réflexions sur la vie de notre siècle, les relations hommes femmes, les petites manies et les grandes idées, le féminisme, suivre la mode etc ... Et même sur l'exil, car se retrouver seul dans un autre temps, ça a bien des similitudes avec devoir vivre dans un autre pays.

J'ai particulièrement aimé, souri mais apprécié aussi, les petites phrases sur les problèmes que posent poils et cheveux aux filles du 21e siècle !
Se couvrir la tête est interdit au collège, alors que c'était obligatoire il y a peu (périodes que Pénélope a un peu tendance à confondre allègrement, d'où quelques petits ennuis), quant aux poils ...

On a aussi dans ce volume quelques scènes d'action vraiment trépidantes et un certain suspens.

Bref, un vrai coup de coeur pour cet épisode, je languis la suite, heureusement qu’elle arrive dans moins d'un mois

mercredi 15 mars 2017

Baby-Sittor - Isabelle Renaud

Editeur : Thierry Magnier 2016
Collection : En voiture Simone !  137 pages
Résumé Babelio

Encore un bon titre de l’excellente collection de Thierry Magnier « En voiture Simone »
Nine, 10 ans et demi, est mise à l’écart par tous ceux qui pourraient être ses amis parce que sa mère ne lui permet rien, toute sortie étant potentiellement dangereuse.
Difficile de vivre ainsi à cet âge, même si notre colère vis à vis de cette mère surprotectrice cède peu à peu quand on comprend la raison de son attitude.
Et quand toute la classe doit partir en classe verte sans elle, pour Nine, ça devient vraiment difficile. D’autant plus qu’un malentendu envers ce qui a été sa meilleure amie lui complique encore la vie à l’école.

Par chance pour elle, quand ses parents ont soudain besoin de la confier à une baby-sitter, de façon urgente, ils mettent la barre si haut pour le recrutement qu’impossible de trouver quelqu’un à la hauteur.
Ils devront donc se contenter de la seule personne qui se présente, jeune homme presque aussi étonné qu’eux de se trouver promu au rôle de baby-sitter.

mardi 14 mars 2017

Le gang des gaffeurs - Gaston Lagaffe n° 15

Auteur : Franquin
Editeur : Dupuis 2009
Résumé Babelio 

Ce volume regroupe des gags parus initialement en 1973 dans "Gaffes, bévues et boulettes" et en 1974 dans l'album du même titre, "Le gang des gaffeurs".
Donc une petite impression de déjà vu, mais ça m'empêche pas qu'on rit beaucoup !
Gaston, c'est inventif, plein d'humour jamais méchant, fort drôle dans l’esprit comme dans les détails.
Chez moi, on adore.
Et que d'imagination et de travail pour se reposer !!
Ici, on croise un jokari, un avion russe, toujours la mouette et le chat, quelques inventions fort bien trouvées,  et bien sûr Monsieur de Mesmaeker avec (ou sans) les contrats à signer !
J'ai particulièrement aimé l'idée d'un aquarium où le poisson peut se promener de pièce en pièce, moi qui souffre de voir les animaux enfermés. C'est très tentant l'aquarium tuyaux !!
Le "télésiège" dans les bureaux me tente pas mal aussi !


lundi 13 mars 2017

Vraiment, Miss Annie ? - Frank Le Gall

Scénario : Frank Le Gall
Dessins : Flore Balthazar
Editeur : Dupuis 2013 - 118 pages
Résumé Babelio

La suite de Miss Annie (mais qui peut sans problème être lu indépendamment.)
Dans la maison, Miss Annie a des amis : la petite souris a eu une belle portée, et tous les souriceaux l’appellent Tante Annie.
A présent, la petite chatte n’est plus confinée chez elle, et elle souffre de ne pas connaitre sa famille.
Avec l’aide de divers animaux, et notamment d’un chien, elle va partir à la recherche de cette famille dont elle ignore tout. Avec plus de désillusions que de bonnes surprises.
Mais finalement, les amis choisis ne valent-ils pas une famille ?


De l’humour, de la tendresse, de l’amitié, un peu de tristesse, une jolie BD.

dimanche 12 mars 2017

Miss Annie - Frank Le Gall

Scénario : Frank Le Gall
Dessins : Flore Balthazar
Editeur : Dupuis 2010 - 80 pages
Résumé Babelio

Je reprends ma critique de cette B.D. avant la lecture du tome suivant :

"Miss Annie est un chaton comme tous les chatons, adorable, drôle, un peu idiote et redoutablement maligne. Bien vite, la maison de ses maîtres devient trop petite pour ses ambitions félines. le vaste monde qu'elle aperçoit des fenêtres l'appelle. Il lui faut découvrir le Dehors, les arbres, les oiseaux appétissants, d'autres chats. Et la Grande Initiation passe par l'amitié, la guerre, l'amour, la mort et les voitures ...
Une vie de chat en somme." (Les Auteurs)
Un régal pour tous les amoureux des chats, grands ou petits.
C'est tendre, drôle, criant de vérité.

samedi 11 mars 2017

Le ciel d'Homère - Agnès de Lestrade

Bulles de savon 2015 - 58 pages
Résumé Babelio

Tout à fait par hasard, j’ai emprunté à la bibliothèque le même jour deux petits romans d’Agnès de Lestrade, et lu à la suite toujours par hasard.
Si le premier était édité au Rouergue, celui-ci sort d’une maison d’édition que je connais peu : Bulles de savon (je n’avais lu que la Série Hisse & Ho d’Anne Loyer, chez eux). D’où le fait que je n’ai pas fait tout de suite le rapprochement.

Mais c’est encore une très belle histoire, moins triste que la précédente.

Anouk, 9 ans, a perdu toute joie de vivre et toute confiance en elle depuis que son père est parti.
Sa mère essaie de lui montrer sa valeur, mais trop prise par son travail, elle n’est finalement jamais assez présente.
La rencontre d’Homère, vieux monsieur assez surprenant va tout changer.

vendredi 10 mars 2017

Le problème avec Noël ... - Agnès de Lestrade

Illustrations : Clémence Pollet
Editions du Rouergue 2012
Collection Zig Zag - 86 pages
Résumé Babelio

Très beau, très triste !
Un roman très émouvant sur le deuil.
Cerise vit seule avec son papa, depuis un accident de voiture qui leur a enlevé la maman.
Aussi désespérés un que l'autre, ils essaient de se soutenir, mais c'est difficile, malgré la bonne volonté de la famille.
Voir les cousins en famille leur est d'autant plus dur que la maman est la soeur jumelle de celle de Cerise, et que tout la leur rappelle.

Noël est donc une période particulièrement difficile à passer. On ne veut pas les laisser seuls, mais la présence du reste de la famille, même chaleureuse, leur est difficile.

jeudi 9 mars 2017

Un soir à Sanary - Michèle Kahn

Roman
Editeur : Le Passage 2016 ; 286 pages.
Résumé Babelio

Pour une fois, sur une roman adultes, une chronique très personnelle, (vous n'êtes pas obligé de la lire  ;-) mais je me sens obligée de l'écrire) !

J'ai demandé ce livre juste à cause du titre, sans idée du contenu (et je l'ai commencé de même, toujours sans regarder la 4e de couv.)
Je veux dédier cette lecture à ma soeur, qui m'a fait découvrir Sanary et m'y a amené en vacances plusieurs années. Lecture découverte juste trop tard, j’aurais tant aimé en parler avec elle, évoquer les lieux que j'y retrouve et dont je n'avais plus entendu le nom depuis 50 ans.

J'ignorais totalement que Sanary avait accueilli tant d'artistes allemands très connus, qui fuyait le nazisme.
Mais je me souviens bien que c'est là que j'ai eu le désir d'apprendre la langue allemande, parce que nous croisions souvent, sur le chemin de la plage, des groupes de jeunes dont je ne comprenais pas un mot, ce qui est frustrant. J'ignorais qu'ils étaient peut-être les descendants de tant de personnalités ou sur leurs traces ! Et j'ai attendu un demi-siècle avant de me lancer enfin dans l'apprentissage de l'allemand (sans grand succès hélas !)

mercredi 8 mars 2017

Bête de concours - Les blagues de Toto (Tome 12)

Scénario et dessin : Thierry Coppé
Editions Delcourt 2015
Résumé Babelio

Bon, d'accord, je sais, lire et chroniquer Les blagues de toto, ça se fait pas. Mais ... il faut bien que je surveille ce que lisent mes petits-enfants !
Non, j'avoue, c'est très addictif. J’ouvre une page, juste pour voir, et je me retrouve à enchaîner les histoires.
Et je trouve que, pour ce que j'en ai lu, la série s'améliore.
Au départ, vraiment des blagues de Toto, c'est à dire l’histoire pour rire qui tient en deux ou trois phrases, simplement diluées et illustrées pour emplir une page.
Dans ce volume au contraire, de vraies petites histoires drôles d'une page, souvent très réussies. Et comme le titre l'indique, il y est beaucoup question d'animaux, ou d’expressions avec animaux.

mardi 7 mars 2017

Dans rien - Claude Ponti

Série Tromboline et Foulbazar
Ecole des Loisirs 2009
15 x 11 cm - 20 pages (np)
Résumé Babelio

J'aime bien la série des Tromboline et Foulbazar, une jolie approche de l'univers de Claude Ponti pour les plus petit, vite lus, vite ri. Parfois un peu "affreux jojos", souvent très philosophes par leurs questionnements.
Celui-ci n'est pas mon préféré (moi, j’aime bien la fourmi à grosse voix !!) ce n'est pas vraiment une histoire, il se rapproche plus de l'album d'Adèle.
Beaucoup d'objets et de détails drôles.
Il ne faudrait pas se contenter de le lire comme je l'ai fait faute de temps, mais détailler avec l'enfant chaque image.
Comme toujours chez Ponti, c'est inventif, drôle, et très apprécié des enfants.

lundi 6 mars 2017

Mon petit kit de couture - Usborne

"Avec un livre d'instructions étape par étape."
"Tout le matériel pour réaliser 7 animaux en feutrine."
Auteur : Abigaïl Wheatley
Illustrations : Jessie Eckel
Traduction : Claire Lefebvre
Editions Usborne 10/2016
Résumé Babelio

Quel bijou que ce coffret, tout y est, tout est expliqué. Tout enfant sachant lire peut l’utiliser pratiquement sans aide, et réaliser d'adorables animaux. Des heures de jeux infinies.

dimanche 5 mars 2017

La généalogie pour tous

Sous-titre : La bonne méthode pour débuter et construire son arbre
Auteurs :
Yves Buffetaut
Marie-Odile Mergnac
Philippe de Montjouvent
Editions Autrement 2013
Collection Généalogies
15 x 23 cm ; 314 pages
Résumé Babelio

Un bon livre, clair, détaillé, avec des illustrations de documents.
Un plan clair indiqué dès le sommaire.
Une impression bicolore, noir pour le texte général, bordeaux pour les anecdotes, les grands titres, sous-titres, et points importants. Des notes explicatives en marge.
Si on veut débuter de façon vraiment efficace, on le lit dans l'ordre.
Sinon, on peut y picorer les passages qui nous intéressent, ou même lire surtout les anecdotes, intéressantes, parfois amusantes, et qui donnent envie d'aller dans notre arbre généalogique au-delà des simples noms et dates.

A la fin, un index complet, et en annexe une série de fiches à copier et compléter, ou utiliser comme modèle.

samedi 4 mars 2017

Une fourmi pas comme les autres - Tullio Corda

Titre original : Una formica un po' così...
Traduction : Julie Duteil
Minedition 2011
Format : 29 x 22 cm - 28 pages (non paginé)
Résumé Babelio

Après l’agréable lecture de Une fourmi qui voulait juste être tranquille, j'ai eu envie de découvrir l'album précédent de notre originale fourmi.
J'aime beaucoup ces dessins de fourmis et fourmilière. Simples mais précis et expressifs.
La tête de la fourmi quand elle n'est pas contente est superbe !
On a en prime une jolie petite réflexion sur la mode, suivre les autres aveuglément, ou au contraire  se démarquer à tout prix Et ici, le prix sera un peu rude !!

vendredi 3 mars 2017

Songe à la douceur - Clémentine Beauvais

Sarbacane 2016 - 237 pages
Résumé Babelio

Décidément, je ne dois pas avoir le même cerveau que la moyenne, je n'arrive pas à apprécier les livres qui font quasiment l'unanimité !!

Celui-ci, c'est toute une histoire : bien plus d'un an que je veux lire "Les Petites reines" sans parvenir à y mettre la main dessus. Je me suis rabattue sur Comme des Images, que je n 'ai pas aimé.

Quand j'ai vu que le nouveau Clémentine Beauvais semblait réunir tous les suffrages, je me suis dit que j'allais faire un nouvel essai.
Quand j'ai appris sa forme, ça m'a soudain énormément attirée. Je ne lis pas de poésie en général, mais j'aime beaucoup la musique des alexandrins, c'est quelque chose qui me fascine.
Ensuite, j'ai été très amusée de constater que Songe à la douceur fait partie des quelques titres qui permettent à mes collègues, qui officient en secteur adulte, de soudain découvrir avec enthousiasme un auteur qu'en jeunesse nous connaissons depuis longtemps. (Le précédent était probablement "Et je danse, aussi" De A.L. Bondoux et J.C. Mourlevat, deux auteurs que nous dévorons depuis des années en section jeunesse, et qui semblaient soudain une découverte toute nouvelle !)

jeudi 2 mars 2017

Le jour où loup gris est devenu bleu - Gilles Bizouerne & Ronan Badel

Histoire racontée par Gilles Bizouerne, libre adaptation de la première partie du conte populaire
"Comment le loup utilisa l'indigo"
Illustrateur : Ronan Badel
Éditeur : Didier jeunesse 2015
Format : 25 x 25 np.
Résumé Babelio

Nous retrouvons ici le loup un peu benêt de La bonne humeur de Loup Gris.
Toujours affamé, toujours aussi peu dégourdi pour trouver à manger.
Mais un coup de chance, dans sa quête de nourriture, il se retrouve peint en bleu, et ses proies peinent à le reconnaître. Dommage qu'au lieu de se jeter dessus, il les entraîne vers une promenade "apéritive" qui bien entendu, se terminera mal (pour lui).