mercredi 22 mars 2017

Je veux jouer sur Internet - C'est la vie Lulu !

Texte de Mélanie Edwards
Illustrations : Marylise Morel
Collection : C'est la vie Lulu ! n° 35
Bayard poche 2016 - 45 pages


Après le thème du vol, j'ai retrouvé Lulu sur un sujet intéressant aussi.
Emprunté par mes petites-filles, qui ont peu accès à Internet et sont donc naturellement attirées, mais elles ne m'ont pas parlé de leur lecture.

Ici, les auteures ont travaillé en collaboration avec "Internet sans crainte" et le dossier parle un peu de cet organisme, dont j'ignorais tout.

Sujet intéressant donc, avec comme toujours dans la collection (enfin je suppose !) un petit roman, plutôt une aventure qui arrive à Lulu, suivi d'un dossier.


La meilleure amie de Lulu insiste pour qu'elle s'inscrive sur le site Heygirls, qui permet à la fois de jouer dans le domaine de la mode, et de bavarder entre copines.
Tentant comme tout.
Problème : la maman de Lulu, après s'être renseignée sur le dit-site, refuse.
Mais la grande soeur de Lulu l'incite à passer outre l'interdit maternel.
Et voila Lulu engagée dans un mensonge qui va forcément finir par être découvert.

Un thème d'actualité et sur lequel on se sent facilement concerné. Mais j'ai trouvé pas mal de points négatifs à ce document.

D'abord, il me semble que le sujet de fond est plus le mensonge, (encore une fois, comme dans le précédent que j'ai lu) que les dangers d'Internet. C'est le mensonge qui va piéger Lulu, et la faire se trouver coupable.
Il semble injuste que sa soeur, qui me parait la grande "coupable" ici, puisqu'elle insiste pour que Lulu désobéisse, ne soit à aucun moment inquiétée.

Mais surtout, j'ai trouvé que la présentation du site est très tentante et attrayante. Ça donne vraiment envie d'aller sur Internet pour y jouer de la sorte. Habiller / coiffer des filles, papoter en ligne sans être interrompu ...
Au contraire, l'explication des dangers d'Internet est très didactique, peu imagée, et franchement plutôt ennuyeuse.
Tout ce qui est dit est fort important, mais je me demande si ça peut avoir un impact quelconque sur les jeunes lecteurs.

Voila une chronique en point d'interrogation !
J'aimerais que ce genre de livres soit utile. Mais j'en doute un peu.


Extrait :

Si ta mère t'a interdit de t'inscrire, c'est parce qu'elle trouve que tu as des choses plus intéressantes à faire que de jouer à la grande sur Internet.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire