dimanche 4 juin 2017

Jalna - Mazo de La Roche (Intégrale de la saga - 16 tomes)


Jalna, une longue histoire pour moi ...

Enfant, (ou adolescente ?) j'avais lu un tome, probablement celui intitulé simplement Jalna, le premier écrit. Je ne sais si les autres étaient déjà traduits.
Nous en parlions assez souvent et c'est un souvenir qui m'a marquée, même si j'avoue ne me souvenir que du titre.
Il y a longtemps, j'ai eu envie de découvrir toute la saga, dans l'ordre chronologique, même si je sais que chaque volume peut s'apprécier séparément.
Pratiquement impossible à trouver en bibliothèque vu son ancienneté, ou alors jamais tous les tomes ni dans l'ordre, j'ai commencé à les dénicher d'occasion.
Merci à Josette qui a contribué à augmenter sérieusement ma collection. Même s'il ne m'en manquait plus que deux ou trois, j'ai préféré attendre d'avoir les seize pour me lancer dans la lecture
Et, une fois tous réunis, impossible bien entendu de trouver le temps de m'y mettre, puisque j'ai toujours ceux de la bibliothèque et ceux à chroniquer à lire en priorité.
Je profite donc que je suis hospitalisée, pour me lancer, on verra jusqu'où je vais (Si j'y avais pensé plus tôt, au rythme de deux ou trois livres par jour, j'aurais déjà bien avancé !).
Mais je ne pourrais les mettre sur mon blog qu'une fois rentrée.

Je précise que je n'ai jamais vu les téléfilms.

ATTENTION : j'ai mis tout en bas de page un arbre généalogique et la liste des principaux personnages apparaissant dans les romans (documents figurant en fin de volume sur la plupart des éditions).
Bien entendu, si vous êtes en cours de lecture de la série, et que vous aimez le suspens, évitez d'aller les voir. il est certain que ces documents dévoilent forcément la suite de l’histoire (vont-ils se marier ou pas, mourir jeune, avoir des enfants ...)
Mais avec ma faible mémoire, je trouve utile d'avoir les dates de naissance et des repères chronologiques.


Je trouve surprenant que les volumes n'aient pas été écrits dans l'ordre chronologique, mais totalement en désordre. Ça m'intrigue beaucoup.
Je me demande si en écrivant le premier "Jalna" (qui est à présent le 7e de la série) elle avait déjà en tête ce qui pouvait s'être passé avant, ou bien n'est-ce qu'après le succès du premier, qu'elle a imaginé les faits précédents.

Voici la liste dans l'ordre de l’histoire, avec la date de 1e parution.
Je n'ai pour l'instant pas trouvé les dates de 1e traduction française de façon certaine.
Je compléterai à mesure de mes lectures avec le lien vers une courte chronique par tome.

  1. Building of Jalna 1944 - La naissance de Jalna
  2. Morning at Jalna 1960 - Matins à Jalna
  3. Mary Wakefield 1949 - Mary Wakefield
  4. Young Renny 1935 - Jeunesse de Renny
  5. Whiteoak Heritage 1940 - L'héritage des Whiteoaks
  6. Whiteoak Brothers 1953 - Les Frères Whiteoak
  7. Jalna 1927 - Jalna 
  8. Whiteoaks of Jalna (ou Whiteoaks)1929 - Les Whiteoaks de Jalna
  9. Finch's Fortune 1932 
  10. The Master of Jalna 1933 
  11. Whiteoak Harvest 1936 
  12. Wakefield's Course 1941 
  13. Return to Jalna 1946 
  14. Renny's Daughter 1951 
  15. Variable Winds at Jalna1954 
  16. Centenary at Jalna 1958 

J'ai voulu lire cette série d'affilée, pour ne pas oublier l'histoire entre deux tomes. Mais je suis toujours un peu déçue sur les sagas à long terme, quand on quitte une génération qu'on suivait avec intérêt, pour passer d'un tome à l'autre à la génération suivante. J'aurais aimé suivre de plus près ces gens-là, plutôt que de passer à leurs héritiers !

Ce qui ne m'empêche pas de lire avec plaisir cette série, j'ai un peu de mal à m'y arracher pour passer à autre chose. J'essaierais tout de même d'intercaler d'autres lectures.

Jalna est donc le nom, et l’histoire, d'une propriété canadienne, sur les rives du lac Ontario.
Nous suivrons sa vie et celle de la famille Whiteoak qui l'a édifiée, pendant un siècle, à partir de sa construction au milieu du 19e siècle.
Les Whiteoak sont mi-anglais mi-irlandais, et même si les lustres défilent, ils ne laisseront personne l'oublier. Avec de fréquents voyages voire séjours en Europe, les anciens se sentent finalement plus britanniques que du Nouveau Monde.


Selon les traductions, les prénoms différent parfois.














1 commentaire:

  1. Je suis ravie de trouver un blog qui chronique cette saga. J'ai moi-même lu tous ces livres plusieurs fois quand j'étais ado, et j'ai récemment repris ma lecture au 1er tome ! Le regard que je porte adulte n'est finalement pas tout à fait le même que celui que je portais enfant.

    RépondreSupprimer