samedi 17 juin 2017

Joyeuses Pâques et bon Noël ! - Hubert Ben Kemoun

C'est rare que je sois aussi émue à la lecture d'un si court roman.
Je ne sais pas ce qu'en penseront les enfants, mais pour ma part, ce petit texte m'a mis les larmes aux yeux.
C'est court, simple et superbe.

Il y avait un certain temps que je n'avais plus rien lu d'Hubert Ben Kemoun, et même si  au bout d'une bonne vingtaine de romans, je savais qu'il écrivait des histoires très variées, et qu'en général j'apprécie bien, je ne m'attendais pas à autant d’émotion.

Barnabé, part, seul, passer quatre jours chez sa grand-mère. On ne saura pas pourquoi elle ne l'a pas vu depuis cinq ans (et j'avoue que ça m'a paru un peu incompréhensible)
Il part à contre-coeur, dans une vieille maison sans Internet, un village où il est sûr de s'ennuyer, et sitôt arrivé, n'a qu'une idée en tête : trouver le moment propice pour s'enfuir.
Mais si sa grand-mère fête Noël, Pâques, son anniversaire en juillet, est-ce pour autant qu'elle a perdu la tête ?

Je crois bien que nous avons acheté ce livre en bibliothèque en pensant qu'il parlait d'Alzheimer ou quelque chose d'approchant.
Ce n'est pas du tout ça, c'est bien plus original comme sujet, et en tant que grand-mère, ça m'a, comme je le disais, profondément émue.
Je pense que les enfants y verront avant tout le côté amusant de l’histoire, mais ça devrait aussi parler à leur coeur.

Ce roman mériterait vraiment un Prix Chronos !

Extraits :

A onze ans, quatre jours dans ce trou, ressemblaient pour moi à un long, très long tunnel.

***

- Cinq ans, cinq ans sans te voir, mon Barnabé. Les photos que ta mère envoie, c'est bien, mais cela n'a rien à voir avec la réalité.

***

Ne m'en veux pas et surtout n'oublie jamais d'être heureux. Tant de gens égarent leur bonheur sur le bord de la route. Qu'elle soit longue et belle ta route . Et sucrée.




Editions Thierry Magnier 2017
Collection Petit Poche 41 pages
Résumé Babelio

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire