mardi 16 février 2016

Il était 2 fois dans l'ouest (Séverine Vidal)

J'ai un peu de mal à noter ce livre.

D'un côté, il m'a un peu déçue (peut-être parce que j'en attendais beaucoup) : d'abord une partie rencontre, amour  au premier coup d'oeil, un peu évident, un peu sirupeux. Puis une partie aventures très dangereuses, tout tourne mal, tous les malheurs leur tombent dessus. Un peu caricatural il me semble.
D'un autre côté, un vrai page turner pour moi, je l'ai lu sans le lâcher, et avec plaisir.
En outre, on y découvre pas mal de choses, un peu sur le cinéma, mais surtout sur Monument Valley, sa beauté, sa faune plus ou moins sympathique.  
Et surtout, on y apprend beaucoup sur les Navajos, leur vie dans l'Amérique actuelle, coincée entre modernité et traditions,  leurs rites, leur langue.

Le roman est à deux voix, à tour de rôle Luna et Josh. C'est assez classique, mais ça permet de profiter des deux points de vue. Et Chaque début de chapitre montre clairement qui parle, ce qui est pratique.
Je n'ai par contre pas aimé les illustrations, pourtant utiles ici, mais pas très agréables  à mon goût.

Par contre, j'ai apprécié les "Bonus" intercalés dans le texte, "marque de fabrique" de la collection Pépix. Plus sympathique qu'une simple page documentaire insérée dans le roman, car écrite par l'auteur et donc dans la continuité de l'histoire. Mais très instructive souvent.

Au final, un roman qui vaut la peine d'être lu et conseillé.

Ma note : 3 1/2 / 5


Extrait :
Chez les Navajos, la kinaalda est  une fête très importante ; c'est "le" rite de passage pour les jeunes filles de quinze ans, entre la fin de l'enfance et l'âge adulte.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire