lundi 1 février 2016

La sagesse de Wombat (Michaël Morpurgo / Christian Birmingham / adapté en français par Marie-Josée Lamorlette)

Superbe album grand format.
Un texte de Morpurgo, c'est toujours un régal.
Celui-ci est original du fait qu'il commence comme un conte "en randonnée" : rencontre d'animaux, mêmes questions, réponses similaires... et petit Wombat cherche toujours sa maman. 
Et puis soudain, l'aventure s’accélère, les illustrations changent, et notre petit Wombat qui passait pour pas bien malin aux yeux des autres (et aux siens un peu aussi) va changer de rôle.
Les illustrations sont superbes, curieusement précises sur les animaux mais poétiques sur le décor ; de grandes pleines pages emplies de lumière, parfois même en double page. Et, sur la partie "randonnée" face à une page de droite entièrement illustrée, le texte sur la page de gauche est entouré de dessins "au fusain" représentant chaque animal.
Car en plus de la beauté de l'album, en plus d'une histoire très belle, morale, positive, et réconfortante, on a aussi un joli bestiaire des animaux d'Australie. Une découverte intéressante car on les connait souvent assez peu, même si certains noms nous sont plus familiers que d'autres.
De ce fait, cet album est intéressant même pour les plus grands qui y découvrent des "inconnus".
Un bel album donc, un peu difficile pour les plus jeunes mais ensuite, à déguster à tout âge.

Ma note : 4 *


Extrait :

C’est alors qu’un wallaby arriva en bondissant. 
« Qui es-tu, toi ? demanda t-il en regardant Wombat d’un air supérieur. 
- Je suis Wombat, répondit le petit wombat. 
- Et que sais-tu faire, Wombat ? 
- Pas grand chose. Je creuse des trous et je pense beaucoup. 
- Pas grand chose, en effet ! se moqua le wallaby. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire