lundi 6 décembre 2021

Violette Hurlevent et les fantômes du jardin (tome 2) - Paul Martin

Quelle inventivité, quel bonheur de lecture !
Entrer dans le jardin avec Violette, c'est quitter notre quotidien pour se retrouver dans un monde différent qui nous enveloppe, entrer de plain-pied dans son monde et quitter le nôtre le temps de la lecture.
J’hésitais à me lancer dans ce second tome, j’avais beaucoup aimé le premier, bien que le fantastique ne soit pas mon domaine préféré, et je craignais d’être un peu déçue, mais c’est l’inverse, je crois que je l’ai encore plus aimé.
 
2090, Violette est à présent bien âgée, et il y a longtemps qu’elle n’est plus parvenue à rejoindre le Jardin Sauvage.
Et voilà que soudain, non seulement elle arrive à y entrer de nouveau, mais une fois à l’intérieur, elle s’aperçoit qu’elle retrouve sa forme et son dynamisme, loin des problèmes de santé et de fragilité de la vieille dame qu’elle est devenue.
Hélas, elle découvre aussi que le Jardin a bien changé depuis son départ, et pas en bien.
Non seulement deux gros dangers le menacent, mais beaucoup d’êtres et de lieux disparaissent, et curieusement, dans ce cas, on ne les retrouve même plus dans la mémoire des présents.
 

dimanche 5 décembre 2021

Le Palais des mille vents tome 1 L'héritage des steppes - Kate McAlistair

Un roman assez surprenant : beaucoup d'aventures, du romanesque, et une énorme documentation sur les lieux, les traditions, la vie quotidienne dans ces pays lointains, en cette époque lointaine.

Car nous sommes au début du 19e siècle (de 1835 à 1846). Et nous allons voyager des plaines du Penjab aux montagnes du Cachemire et aux sommets de l’Himalaya, jusqu’en Russie puis en Chine.
Étonnant aussi car au début du récit, nous nous attachons à des jeunes gens qui sont encore des enfants. Mais qui grandiront plus vite qu’ils ne devraient, à cause des épreuves traversées.

 Je ne résumerai pas un roman aussi foisonnant. Des drames, de belles rencontres parfois, la vie de nos jeunes héros ne sera pas monotone, et on tremble pour eux.
Par moments, on a un peu l'impression d'être dans un guide touristique, tant sont détaillés les lieux, maisons, jardin, villes, paysages. Mais c'est bien agréable de visiter ainsi (sans danger !) un orient inconnu.
Malgré quelques passages un peu durs pour moi, je n’ai pas pu lâcher ce premier tome. Comme toujours chez Kate McAlistair l’écriture est très addictive.

Si vous aimez vous balader, dans les lieux, les époques et les genres de textes, apprendre et découvrir, n’hésitez pas.

 

Extraits :
 

samedi 4 décembre 2021

Le journal de Gurty - Tome 10 : Vacances en Angleterre - Bertrand Santini

Chaque tome que je lis me parait le meilleur. Contrairement aux séries qui perdent en intérêt, on aime de plus en plus Gurty, et elle sait se renouveler.
Ce 10e volume diffère vraiment des précédents, puisqu’au lieu de la Provence, c’est en Grande-Bretagne que Gaspard et Gurty vont passer leurs vacances.
Et celles-ci ne seront pas de tout repos. Mais l’occasion de nouer de belles amitiés, voire plus.

Un très chouette roman que vous apprécierez tout autant si vous êtes déjà fan de la petite Gurty, que si vous n’avez lu aucun des autres tomes.

Dommage qu’il soit question sans cesse d’Angleterre, et non de Grande-Bretagne ou de Royaume-Uni, puisqu’une bonne partie de l’histoire se passe en Ecosse. Je trouve ça navrant. Les enfants ont déjà un peu de mal à distinguer. Même dans le titre. C’est pour moi une grosse erreur.

Gurty et Gaspard partent en vacances en Écosse, accueillis de façon très diverse selon leurs hôtes.

vendredi 3 décembre 2021

Imbécile heureux - Jean-François Sénéchal

Encore un Exprim’ waouh !!!
Tellement émouvant voire poignant, mais tellement chaleureux aussi.
 
Chris, le narrateur, est un garçon « différent », aussi gentil qu’il est naïf et « premier degré ». On se moque beaucoup de lui bien entendu, mais surtout, certains profitent de sa naïveté pour l’entraîner sur des chemins dangereux. Par exemple lui demander de mettre à profit ses dons en bricolage et mécanique pour démarrer sans clé des voitures, des « chars » !
Sa mère se contentait de lui interdire ces contacts, sans jamais d’explications, juste en le grondant.
 
Il s’est habitué à sa différence, hélas, sa mère n’y est jamais parvenue, contrairement à la mère de sa copine Chloé, qui essaie toujours de la valoriser, de l’aider et la féliciter pour ce qu’elle peut réussir.
 
Le matin de ses 18 ans, il découvre qu’elle est partie, et il met un moment à réaliser qu’elle n’est pas en train de lui préparer une fête d’anniversaire, mais qu’elle l’a réellement abandonné.
Majeur à présent, il va devoir se débrouiller seul.

mercredi 1 décembre 2021

Un peu moins d'activité sur mon blog ?

 Un petit message, au cas où certains liraient mon blog dans l'ordre (je suppose qu'on y accède plutôt par un titre de livres, mais on ne sait jamais).
Suite à un problème de santé (épaule brisée après une chute), je lis beaucoup en ce moment, mais j'ai un peu plus de mal à rédiger mes chroniques, (tout taper d'une seule main, la gauche en plus !) et encore plus à noter les extraits de textes que j'aime bien recopier habituellement.
Je demande donc, notamment aux partenaires qui me fournissent les livres, de m'excuser pour mon retard, voire quelques chroniques un peu plus légères.
Je compte bien peu à peu rattraper tout ça, lentement mais sûrement !

Et je suis en train de lire de très chouettes romans !!


lundi 29 novembre 2021

Les aventures de Catvinkle - Elliot Perlman



Une adorable histoire de chiens et chats et d’amitié, qui m’a fait penser à celles que je lisais enfant.
C’est mignon comme tout, à mettre entre toutes les mains.
Présentation comme texte, j’avoue que je me suis demandé s’il s’agissait d’un livre ancien, mais non, il est bien de ce siècle.
Un 2e volume est d’ailleurs paru en Australie l’an dernier.

Catvinkle est une chatte un brin précieuse, qui vit à Amsterdam, dorlotée par M. Sabatini, le barbier.
Quand celui-ci, qui a le cœur tendre envers les animaux, ramène Ula, un dalmatien errant, et, parce qu’il est pressé, le dépose directement dans la chambre privée de Miss Catvinkle, on s’attend au pire.
Car un chien, c’est l’étranger, l’inconnu, forcément le méchant.
Mais passé la première surprise, Catvinkle se plait à devenir l’amie d’Ula. Une amie passablement manipulatrice face à un chien au grand cœur, habitué à être repoussé et donc prêt à se mettre en quatre pour une amie.
Mais les mondes des chats et des chiens peuvent-ils se rejoindre ? Ennemis forcément ?

mardi 23 novembre 2021

Mélo-Méli chez Alexander Fleming - Paul Beorn & Lilie Bagage - Marie Morelle

 
Titre complet : Mélo-Méli chez Alexander Fleming Le découvreur de la peigne ici en ligne pénicilline !

Voici l'autre titre paru en même temps que Mélo-Méli chez Marie Curie. Il semble qu'il se passe même avant, mais ça n'est pas gênant pour la lecture.

Pour la présentation de la collection je vous renvoie donc à ma chronique précédente Mélo-Méli chez Marie Curie. Celui-ci lui ressemble comme ... un frère jumeau ! 😉
Il y a même une page quasiment identique (la présentation de la machine STYLÉ. On peut jouer au jeu des différences !!)  ou des illustrations semblables, les jumeaux montrant leur preuve de gémellité, l'intérieur du métro volant. Ça m'a un peu surprise à ma première lecture, mais les enfants vont aimer se retrouver d'une lecture à l'autre, rejoindre un monde qui leur devient familier.

Cet épisode nous amène en 1928, année où Alexander Fleming va découvrir "par hasard" la pénicilline et ouvrir la porte à l'usage courant des antibiotiques.
Comme pour l'autre volume, les jumeaux Mélo et Méli, toujours aussi inventifs en bêtises et en mots, arrivent là par hasard aussi, et sans rien connaitre de ce savant.

dimanche 21 novembre 2021

Mélo-Méli chez Marie Curie - Paul Beorn & Lilie Bagage - Marie Morelle

 
Titre complet : Mélo-Méli chez Marie au Curry Marie Curie. La découvreuse du polonium et du radium.

L'apparition d'une nouvelle collection en jeunesse, c'est toujours un moment très attendu, plein de promesses !
Je connais un peu Scrineo, surtout grâce aux romans de Luc Blanvillain ou Arthur Ténor, sans être vraiment familière de cette maison d'édition.
Quand on m'a proposé de découvrir Mélo-Méli, vous vous doutez que ça m'a enthousiasmée !

Il existe d'autres titres mêlant un côté romancé à la découverte de personnalités, c'est toujours intéressant d'attirer les jeunes lecteurs. Aussi bien ceux qui lisent surtout des romans, qui vont découvrir des personnes à connaître, que ceux plus attirés par les documentaires et qui liront par cette occasion une vraie histoire.

J'ai été surprise à la réception de celui-ci (et de son jumeau dont je vous parle bientôt) car il vise clairement de tous jeunes lecteurs, bien plus que les autres collections de ce type.
60 à 70 pages en grands caractères, très illustrées, très colorées.
Un peu plus de texte qu'un album, un peu plus illustré qu'une première lecture, parfait pour entraîner vers la lecture même les plus réticents. 
C'est essentiellement de l'humour, et au passage, on va apprendre quelques notions, relatives à Marie Curie et à ses découvertes.

vendredi 19 novembre 2021

Comment j'ai raté ma vie (ou comment ne pas rater la vôtre !)

 
Ah, l'humour (noir ?) de Bertrand Santini... Quand il est en parallèle avec des dessins totalement à contre-pied, ça donne un album très réussi et complètement atypique.

Un petit format à l'italienne, un illustration sur chaque page de droite, en niveau de gris avec comme seule touche de couleur, parfois, un minuscule lapin en peluche.
Sur la page de gauche, un texte minimal, une seule phrase, parfois un seul mot.
Et chaque fois, un décalage complet entre les deux.
D'abord l'enfant, qui trouve tout merveilleux alors que les dessins montrent combien ça ne l'est pas.
Et puis le passage à l'âge adulte, tout semble bien meilleur, et pourtant, plus rien ne lui convient.

jeudi 18 novembre 2021

Oh Happy Day - Anne-Laure Bondoux - Jean-Claude Mourlevat

 

J'avais énormément aimé Et je danse aussi, que je viens de relire avec autant de plaisir (merci Jacqueline !), et cette suite me tentait forcément beaucoup, tout en  craignant un peu que ça ne ressemble trop au premier. Mais aucune lassitude, j'aurais pu m'en douter avec des auteurs aussi exceptionnels ; une suite très différente, et très plaisante. Et si l'échange par mail continue (ou plutôt reprend) nous avons ici d'autres formes de textes aussi.

Cinq ans après le tome précédent, nous apprenons qu'Adeline et Pierre-Marie se sont éloignés l'un de l'autre, nous découvrirons peu à peu pourquoi. L'auteur essaie de reprendre contact avec sa lectrice préférée, et ça ne va pas être si simple, même si ces deux-là semblent avoir autant de mal à vivre loin qu'ensemble.
Adeline a enfin trouvé à vivre dans un village au nom plus optimiste "Espère" mais elle est sur le départ pour Toronto.
Pierre-Marie a déménagé aussi, mais toujours en Drôme provençale, La Bégude de Mazenc.
Il espère pouvoir renouer avec sa lectrice, mais c'est compliqué.
Au-delà d'une relation à distance, des hésitations de part et d'autre, la situation devient dangereuse quand un homme pervers et manipulateur s'y trouve mêlé. Pierre-Marie fait appel à son meilleur ami, était-ce vraiment une bonne solution ?

mercredi 17 novembre 2021

Un mariage (un peu trop) mortel - Jesse Q. Sutanto

Un roman plutôt surprenant. 
Première moitié entre grand-guignol et Louis de Funès. Ensuite, plutôt comédie romantique et fort drôle !

D'entrée, j'ai beaucoup aimé le côté famille asiatique envahissante. On découvre des traditions intéressantes, une famille hors du commun, à la fois terriblement encombrante et tellement aimante et indispensable.
Puis, j'ai trouvé un peu longuet ce cadavre baladeur et j'avoue avoir même été tentée d'abandonner ma lecture (je suis trop impatiente en ce moment, trop débordée !). Ça aurait été vraiment dommage, parce qu'ensuite, je me suis régalée avec cette aventure totalement déjantée, et je ne l'ai plus lâchée.

Une famille totalement dingue (j'espère que toutes les familles sino-indonésiennes ne sont pas aussi frappées !!) un mort qui ne tracasse pas grand monde au final, mais un cadavre qui encombre beaucoup. Un mariage absolument délirant. 
Il ne faut pas chercher la vraisemblance mais se laisser emporter par ce tourbillon ahurissant. Sans oublier le côté comédie romantique, avec même une double romance qui pointe son nez de temps en temps au milieu de cette journée de folie.
Quelques personnages sont totalement attendrissants, comme la malheureuse mariée (ou presque). On se régale à détester d'autres, et notamment le shérif, voire le (futur ?) marié.

samedi 13 novembre 2021

Beurre breton et sucre afghan - Anne Rehbinder

 
Un roman très intéressant sur le vivre ensemble !

L'arrivée d'un groupe de réfugiés afghans dans un village breton, vu à hauteur d'enfants.
D'autant plus intéressant que certaines situations prennent un peu le contrepied de ce qu'on lit souvent dans les romans jeunesse sur le sujet.

Par exemple, le papa accueille à bras ouvert Ekhma et son père, alors que la mère est très réticente. Il me semble qu'on voit habituellement plus d'empathie du côté féminin. Peut-être parce que comme le dit Lily, elle a "une famille à l'envers" père au foyer, mère "qui fait un métier d'homme".
Lily elle aussi, au départ, voit d'un très mauvais oeil arriver ces étrangers.
Mais on a peur de ce qu'on ne connait pas, et à mesure qu'elle va découvrir le garçonnet, ça va être plus facile pour elle. Jusqu'à une grande amitié qui va déplacer des montagnes.