mardi 10 avril 2018

Martha était là - Atak

À la mémoire du grand John James Audubon (1785-1851)

Je ne sais pas commenter cet album !
Mais je peux vous en montrer des extraits, et vous renvoyer vers le blog de Sophie Van Der Linden pour une vraie chronique.

J'ai emprunté cet album après avoir entendu parler de l'auteur par Daniel Delbrassine dans le MOOC Il était une fois la littérature jeunesse (au sujet de la double lecture des illustrations enfants / adultes)

Le sujet est important.
D'un point de vue historique : la disparition d'une espèce animale, la tourterelle voyageuse, et le travail du grand naturaliste Audubon.
Mais aussi de façon plus actuelle sur l'extermination par l'homme de trop nombreuses espèces.

Les illustrations sont fascinantes, à la fois par les détails, l'abondance de couleurs, le format (presque toutes tiennent la double page, et l'album est grand)

J'ai apprécié aussi le réquisitoire contre la chasse, quand elle n'est plus utile pour se nourrir.

Mais est-ce un album pour enfants ?

Non que le sujet ne leur soit pas adapté. Juste que je ne suis pas certaine qu'il les attire. J'ai essayé auprès de mes petites-filles, pour donner leur avis, mais aucune n'a voulu le lire ni même le feuilleter.
Ce n'est certes pas représentatif. Mais le sujet est triste, très illustré de façon presque "choquante".

On apprécie ou pas, mais l'album est beau, et important. Je ne suis sans doute pas la personne la mieux placée pour en parler, mais je tenais à en conserver une trace.

Extraits :



















Les hommes ont faim. Et nous sommes comestibles.

Ils nous tirent dessus et nous tombons par centaines.
Nous assouvissons la faim des hommes. Nous assouvissons également leur désir de chasse sans limites.




Traduction : Olivier Muller-Cyran
Éditions : Les Fourmis rouges 2016
Format : 30 x 27 cm ; 40 pages
Résumé Babelio 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire