jeudi 14 juin 2018

Mémé Dusa - Anne Schmauch

Encore un très bon Pépix (est-ce un pléonasme ?)
Mythologie, Grèce antique, un brin de fantastique, un frère parfaitement odieux, beaucoup d'humour.
Mais attention, à mon avis, certains passages font plutôt peur, serpents, araignées, personnages mythologiques très dangereux. Mais c'est aussi hilarant.

Hélène et Hector (dès les prénoms, on est dans le sujet !) doivent partir en vacances chez leur grand-mère, qu'ils ne connaissent pas, alors que le grand-père vient régulièrement les garder à Paris.
Départ à contrecoeur vers le sud, mais quel sud ?
D'entrée, le frangin, parfait adolescent, s'avère totalement odieux avec sa petite soeur. Qui pourtant, pourrait lui être fort utile, vue l'étendue de ses connaissances.
Elle va comprendre peu à peu (mais bien plus vite qu'Hector) qu'ils ont basculé de leur vie tranquille dans la Grèce antique. Pays et époque pas énormément sympathique, surtout quand on s'installe directement chez Mémé Dusa, alias Méduse bien entendu.
Ils vont donc frôler, voire pire, de grands dangers. Mais aussi découvrir que les héros sont pour certains de gros froussards !

L'Antiquité grecque vue de l'intérieur, par deux enfants du 21e siècle, on ne s'ennuie pas un instant. entre les Gorgones, un passage en enfer (juste le temps d'apprendre aux damnés à jouer à Pierre-Feuille-Ciseaux !!), un toutou finalement assez sympathique malgré ses trois têtes, un grand-père qui a pris goût aux voyages d'une époque à l'autre (et aux pizzas !) ...
On tremble beaucoup, on rit pas mal, attention aux cauchemars cependant.

J'ai particulièrement aimé le chapitre où c'est la grand-mère qui prend la parole.

Les dessins sont un plus aussi, un vrai plaisir. les enfants sont mignons, les monstres terrifiants, le décor bien campé, et j'adore les moutons !!


Et bien entendu, toujours les bonus Pépix.


Extraits :

Il y a un mystère autour de Mémé. Une fois, j'ai entendu Maman dire que sa mère était infréquentable. "Infréquentable", c'est vaste. Pour certains, ne pas tirer la chasse d'eau suffit à vous rendre infréquentable. Pour d'autres, vous pouvez découper les gens en petits morceaux et les manger après, vous restez très fréquentable (surtout si vous tirez la chasse d'eau).

***

À chaque fois que je pose des questions, Maman a subitement quelque chose de très important à faire, comme ranger les pinces à linge par couleurs ou réviser le mode d'emploi du grille-pain en hollandais.

***

J'ignore qui est l'inventeur de "Pierre-Feuille-Ciseaux" mais il mérite un prix Nobel du divertissement : tant que tu as une main, tu peux y jouer partout, à ce jeu.

***
- Ce ne sont pas les pouvoirs qui sont mauvais, Hélène, mais l'usage qu'on en fait.

***
Au fait, pendant que j’ai la parole, j’aimerais préciser quelque chose .Tout le monde ouvre de grands yeux en se demandant comment Georgios a pu tomber amoureux de Madame Immonde. Eh bien, tout le monde oublie un détail : j’étais jolie. Divinement jolie, même ! Je vous rappelle que je suis une déesse ! Jusqu’au jour où une pimbêche jalouse, Athéna, pour ne pas la nommer, a trouvé que ma beauté faisait ombrage à la sienne.

***
Bon, d'accord, j'ai dit qu'on ne pouvait pas pétrifier les gens sans le faire exprès... Je l'ai fait un tout petit peu exprès... Mais j'étais énervée, il me soutenait que ça ne marcherait jamais, mon histoire de pizza : " De la pâte à pain avec du fromage dessus, franchement, qui mangerait une chose pareille ?"

***


Illustrations de Katherine Ferrier
Editions Sarbacane 2015
Collection Pépix - 180 pages
Résumé Babelio

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire