jeudi 25 janvier 2018

Le temps d'un songe - Stéphanie Ory

Un roman original, puisque oscillant entre chronique de vie d'une ado, et fantastique.
Mais je n'ai pas accroché, ni à l'histoire ni à l'écriture.
Je ne suis clairement pas le bon public pour ce type de roman très ciblé ado.
Du coup, j'ai eu du mal à me laisser emporter.
L'écriture m'a paru un peu scolaire, sans que je ne sache définir pourquoi (les temps employés ?). Quelques grosses fautes ont échappé à la correction : raisonnait au lieu de résonnait dès la deuxième ligne. Affliger à la place d'infliger à quatre reprises, emprunt au lieu d'empreint, clic pour clique, ravisse pour ravise ...
Beaucoup trop de détails, sur chaque action, chaque tenue, chaque réflexion.
Je dois avouer que je l'ai lu au mauvais moment, et certains passages plus tristes ont été un peu difficiles pour moi.
J'ai cependant été amusée de retrouver des lieux connus, et même un clin d'oeil à un prof du collège.

On ne peut pas avoir que des coups de coeur dans nos lectures, il faut bien s’ennuyer un peu de temps en temps ! (En plus, ce n'était pas un choix de ma part, on m'a demandé de le lire)
Je pense que les ados pourraient aimer cette vie de collégienne, très détaillée, la tristesse d'être déracinée, et devoir quitter ses amis et amourette, s'intégrer à une classe en cours d'année ; et le mélange de fantastique assez étonnant et bien mené.



Extrait : 

Puis la force qui nous avait amené jusqu'ici, nous arracha de cet endroit. Eden finit de m'embrasser. Nous étions revenus sur les marche des escaliers de chez Joy.
- Voilà ce que je vois Sofia. Ma vie n'est-elle pas belle ? me dit-il d'un ton éméché et agacé de tout.
- Eden, que s'est-il passé ? Je ne l'ai pas rêvé cette fois. Je ne dormais pas. Tu as vu ce que j'ai vu n'est-ce pas ?
Eden se leva.
- Oublie ce que tu as vu.

Vérone Éditions - Octobre 2017 - 231 pages
Résumé Babelio





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire