jeudi 22 mars 2018

La galerie des jalousies T3 - Marie-Bernadette Dupuy

Encore un tome qui ne se laisse pas lâcher.
J'ai apprécié qu'en préface, l'autrice nous précise qu'il n'y aura que 3 tomes à la saga d'Isaure, parce que je n'aurais pas aimé la laisser en route sans savoir ce qui  doit lui arriver en fin. J'espère qu'elle ne change pas d'avis !!

A peine un siècle plus tard, il est parfois difficile d’imaginer certaines situations, je pense notamment au mépris de son frère quand il découvre la situation d'Isaure, elle qui aurait tellement besoin d'un peu de soutien, au moins de sa famille, si tout un village la critique et la met au pilori.
Quel manque d’ouverture, mais qui était hélas certainement quotidien.
Heureusement, nous avons quelques personnages empathiques et chaleureux

Au final, vraiment très addictif pour moi, je n'ai pas pu les lâcher. Mais ça ne m'a pas empêchée de constater qu'il y a énormément de répétitions.
Aussi bien sur les caractéristiques physiques des personnages comme je le disais dans le tome 2, que sur ce qui s'est passé avant. J'avais constamment l'impression que l'auteur résumait comme si on risquait de n'avoir pas lu ce qui précédait. Sauf que c'était souvent dans le même tome. Et même si dans un précédent, ils sont fait pour lire à la suite, c'est à peine une trilogie, il n'y a qu'un seul titre pour l'ensemble.

On a l'impression que ça a été écrit pour un feuilleton, où on nous rappelle sans cesse ce qui s'est passé aux épisodes précédents ! Aucun risque pour les vieilles dames comme moi qui oublient vite !!!

Mais je reconnais que, après avoir terminé en quatre jours les 1600 pages, j'ai du mal à quitter cette famille, je reste imprégnée de cette histoire, difficile de passer à autre chose.

Extrait :

Je n'imaginais pas, avant de descendre dans le puits du Couteau, dans quel enfer toi et les autres mineurs passez des heures chaque jour.


Editions Calmann Levy  ; Novembre 2017 ; 595 pages
Résumé Babelio

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire